Le film "Un p'tit truc en plus" cartonne en province de Luxembourg : "Un succès comme les Ch'tis", "Exceptionnel" (2024)

  1. Accueil
  2. Régions
  3. Luxembourg

Le film "Un p'tit truc en plus", signé Artus, cartonne en France et en Belgique. La province de Luxembourg ne fait pas exception, comme en témoigne Joffrey Leyn, patron des cinémas de Bastogne et Marche-en-Famenne.

Xavier Creer

Le film "Un p'tit truc en plus" cartonne en province de Luxembourg: "Un succès comme les Ch'tis", "Exceptionnel" (1)

Ce n'était pas forcément le film le plus attendu, mais c'est déjà le carton de l'année partout où il est diffusé, dont en province de Luxembourg : le film d'Artus "Un p'tit truc en plus" est un véritable succès du box-office ! Avec des séances doublées à Habay, des soirées complètes à Arlon ce week-end encore ainsi qu'à Marche et Bastogne. "Nous sommes dans la 5e semaine de diffusion et ça ne désemplit toujours pas, confirme Joffrey Leyn, gérant des Cinextra de Bastogne et Marche-en-Famenne. Les soirées du week-end, c'était encore complet, après de grosses séances l'après-midi. Et en semaine, nous dépassions encore la centaine d'entrées chaque soir, c'est relativement rare en semaine pour être souligné. De façon globale, il faut remonter à Oppenheimer l'été passé pour retrouver un succès un peu similaire. Et au niveau des films français, il faut aller jusqu'à des films comme Intouchables ou Bienvenue chez les Ch'tis."

Vers les 6000 entrées rien qu'à Bastogne

Avec bientôt plus de 9000 entrées à Marche et à Bastogne depuis le 1er mai, les chiffres ne mentent pas. "Et ils ne sont pas définitifs, les projections devraient encore durer quelques semaines, prévoit le gérant. On devrait terminer dans les 6000 entrées à Bastogne, où le film fonctionne encore un peu mieux qu'à Marche. Il bat tranquillement La planète des singes et Dune 2 combinés. À titre de comparaison, le dernier Avatar avait, lui, atteint les 5000 entrées à Bastogne."

Comment expliquer un tel succès ? Pour Joffrey Leyn, c'est bien la qualité du film, bien plus que sa promotion, qui fait la différence : "C'est un succès inattendu ! C'est vraiment le bouche à oreille qui a fonctionné car il n'a pas été porté par la critique presse et, ayant un petit distributeur, il n'a pas profité d'une grosse campagne marketing comme Les Tuches ou Astérix. C'est d'ailleurs la preuve que peu de monde croyait vraiment en cette production. Il ne fait d'ailleurs aucun doute que prochain film d'Artus aura un plus grand distributeur. C'est un peu un succès à la Dany Boon finalement."

"Une personne est venue le voir trois fois"

Cette production raconte l'histoire d'un père et son fils en cavale qui se font passer pour un pensionnaire et son éducateur dans une colonie de vacances pour jeunes adultes en situation de handicap, le début des ennuis et d'une fameuse aventure humaine. Les retours des spectateurs sont "très très bons, c'est vraiment ça qui porte le film. Un feel-good movie (NDLR : un "film pur bonheur", en français) que les gens avaient besoin de voir en ce moment et qui joue sur plusieurs tableaux, avec de l'humour, de l'émotion, etc. Je vois bien à la sortie de la salle que plus d'un spectateur ressort avec la larme à l'œil. C'est un film qui touche. J'ai par exemple une personne qui est venue le voir trois fois, avec différents proches."

Une véritable bouffée d'air frais pour les spectateurs de toutes les générations, mais aussi pour les gérants de cinéma qui vivaient un certain creux depuis deux mois, sans sortie conséquente. "Il représente 70 à 80 % de nos entrées totales chaque semaine, illustre Joffrey Leyn, qui a eu le nez fin en proposant deux projections par jour dès la sortie. Nous avons par exemple fait plus d'entrées que Verviers sur la première semaine car il y était moins bien programmé. Certains cinémas commencent seulement les projections. J'ai moi-même été surpris par le monde au début. Mais il y avait un petit engouement à Bastogne car il est venu au festival du rire peu avant et il en parlait, c'est une belle promo pour nous (rire)."

Si vous ne l'avez pas encore visionné, vous savez ce qu'il vous reste à faire pour passer un (très) bon moment.

"Aider à mieux accepter le handicap"

À la Clairière à Arlon, une sortie cinéma a été organisée avec des résidents de la maison communautaire pour voir "Un p" tit truc en plus", "un film que nous ne pouvions pas louper", souligne Valérie Mathelin, éducatrice qui les a accompagnés. Ils ont passé un très bon moment, mais je ne pense pas qu'ils ont fait le transfert au niveau du handicap, qu'ils se soient identifiés. Cela n'empêche qu'ils ont adoré et beaucoup ri."

De son point de vue d'éducatrice, Valérie Mathelin a trouvé le film "exceptionnel, je vais sans doute aller le voir une troisième fois. La personne handicapée est vraiment au centre du film, c'est naturel, spontané et bien ficelé, sans être vexant. Artus a vraiment respecté la personne handicapée. J'encourage d'ailleurs tout mon entourage à aller le voir, cela met vraiment la personne handicapée à sa juste valeur. Je ne sais pas s'il fera une grande différence, mais cela permettra peut-être à certains de mieux accepter le handicap. Car en extérieur, il y a toujours beaucoup de regards, de gens qui dévisagent."

Elle termine : "Ce film m'a vraiment touché en plein cœur, on passe du rire aux larmes. C'est un film qui fait du bien. Et puis la phrase finale qui remercie les gens qui accompagnent les personnes handicapées, cela fait plaisir que les aidants soient valorisés."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Le film "Un p'tit truc en plus" cartonne en province de Luxembourg : "Un succès comme les Ch'tis", "Exceptionnel" (2024)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Nathanael Baumbach

Last Updated:

Views: 5775

Rating: 4.4 / 5 (75 voted)

Reviews: 82% of readers found this page helpful

Author information

Name: Nathanael Baumbach

Birthday: 1998-12-02

Address: Apt. 829 751 Glover View, West Orlando, IN 22436

Phone: +901025288581

Job: Internal IT Coordinator

Hobby: Gunsmithing, Motor sports, Flying, Skiing, Hooping, Lego building, Ice skating

Introduction: My name is Nathanael Baumbach, I am a fantastic, nice, victorious, brave, healthy, cute, glorious person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.